Place de la mairie | 43550 SAINT-FRONT |
04 71 59 51 17
| Nous écrire un email

Un village au coeur du massif du Mézenc

Un patrimoine préservé

Bigorre, village de chaumières

Un lac de cratère

Bienvenue à Saint-Front en Haute-Loire

Actualités

Vœux 2021                                                                                         Le 6 janvier 2021

 Cette année, pas de cérémonie des vœux à la salle des fêtes comme le veut la tradition.

 En effet, les restrictions liées aux conditions sanitaires actuelles interdisent ce type de manifestation.

J'ai voulu tout de même, vous envoyer ce message d'information sur l'année écoulée et sur les prévisions d'investissements de la commune.

 Cette année 2020 fut très particulière en terme de relations humaines et de convivialité. Chacun a pu souffrir de cette situation et je veux remercier nos commerçants du bourg qui ont, malgré toutes les obligations et interdictions, su assurer les services essentiels pour le bien être de nos populations.

Lorsque tout sera revenu «  à la normale » ne les oublions pas.

 Cette année 2020, que nous venons d'achever a été particulièrement difficile et compliquée.

 Ce fut aussi une année d'élection municipale, à St Front une seule liste était en présence pour cette élection, les 11 conseillers municipaux ont été élus au premier tour de l'élection.

Mais nous n'avons pu mettre le conseil municipal en place que plusieurs semaines après l'élection.

Je remercie toutes les conseillères et conseillers municipaux pour leur engagement auprès de notre commune.

 Je profite aussi de cette tribune pour remercier également les conseillers municipaux qui n'ont pas souhaité poursuivre au sein du conseil, ils sont quatre (Michelle Demars, Philippe Petit, Franck Chazallon et Pierre Villeneuve). Merci pour votre engagement au service de la commune durant ces années passées.

 En cette fin d'année, vu que le repas des personnes âgées n'a pu avoir lieu, le conseil a distribué des colis de noël aux personnes âgées de la commune.

 Le nouveau conseil qui s'inscrit dans la continuité de l'action entreprise depuis bien des années a pu réaliser les investissements prévus, à savoir :

  • Goudronnage des chemins de Chalendar, de Cancoules, de Bonnefond et de la Barthe pour un montant de 90 000 euros et reprise d'arrachages sur les goudrons existants sur une grande partie du territoire communal. Nous avons obtenu 18 000 euros d'aides financières pour ces travaux.
  • Remplacement de la chaudière des gîtes situés Montée de la Vierge
  • Construction d'un nouveau columbarium au cimetière et réfection de la partie extérieure du caveau communal en granit. Coût 9 500 euros.
  • Fin de l'aménagement de la place du Pont avec l'implantation d'une table de pique-nique et de l'abri de la maquette de l’Église qui était au parc miniature du lac bleu et que nous avions achetée à M. Royer. La fin de ce chantier a permis de solder les subventions attendues à savoir 16 510 euros.
  • Agrandissement du vestiaire du terrain de foot. Le club compte depuis cette année 2020 deux équipes seniors engagées en compétition du district de Hte Loire.
  • Aménagement de la terrasse du commerce multi activité et reprise du mur en pierres montée du fournil.
  • Plateforme pour l'éco point situé devant le garage communal.
  • Enrochement en bordure de la Gazelle à l’arrière du lotissement de Bonnefond.

  • Relevé topographique du jardin public et du CD 39 aux deux entrées du bourg en prévision du projet d'aménagement.
  • Élaboration des plans de recollement pour l'ensemble du réseau d'eau potable. Ce document permettra de connaître l'implantation exacte du positionnement de nos conduites d'eau potable qui desservent les habitations. Ce document sera achevé dans le courant de l'année 2021.
  • Finalisation du projet d'aménagement de deux pistes forestières, une sur le massif de Soleilhac - Malrevers et une sur le massif de Bournac – la Teyssonneyre – les Planchas. Les aides financières pour ce projet ont été obtenues depuis le FEADER (subvention de l'Europe) et de la Région. Le montant de ce projet s'élève à 360 000 euros, les subventions obtenues sont de 80 % du montant. Le restant à charge pour la commune sera de 70 000 euros. La commune possède plusieurs hectares de bois sur le secteur Bournac et la piste permettra l'exploitation de cette forêt, en deux ans la commune devrait vendre des coupes de bois pour plus de 100 000 euros.

           L'appel d'offre pour ces travaux aura lieu en début d'année et les travaux pourront débuter à l'automne 2021.

 J’espère que cette année 2021, soit une année plus faste que la précédente, qu'enfin ce satané virus soit éradiqué et que nous retrouvions une vie plus sereine auprès de nos familles et de nos proches.

 Le nouveau conseil, comme indiqué dans son programme de travaux pour le mandat qui s'ouvre, souhaite mettre en œuvre un riche programme d'investissements pour les années à venir, dès cette année 2021, une partie de ce programme sera développée, à savoir :

       Goudronnage des chemins de la Louveche, de Boulon, des Couffours et de Couteaux. Le projet a été envoyé à la préfecture pour l'obtention d'une subvention. Le montant de ces travaux s'élèvera à plus de 100 000 euros. Nous ne pourrons réaliser la totalité qu'à condition d'obtenir une aide financière de l’État.

       Le projet d'amélioration de la sécurité routière aux deux entrées du bourg et dans la traversée de Machabert est en cours d'élaboration. Le montant de ce projet sera de l'ordre de 200 000 euros. Il consiste à sécuriser la circulation des piétons en faisant ralentir la vitesse des véhicules. De plus un aspect paysager sera pris en compte dans le projet afin d’égayer nos deux entrées de bourg, côté Bonnefond avec l'enfouissement de la ligne basse tension et côté la Gare avec des barrières de protection. Un cheminement piéton sera privilégié entre le pont et le centre d'accueil.

   Des comptages du nombre d'usagers ont été réalisés au mois de juillet dernier, ceci permet de connaître exactement le flux de véhicules qui empruntent cette route départementale et également de connaître les vitesses de passages. Après résultats environ 800 véhicules jours entrent dans le bourg et 500 traversent le village de Machabert.

     Le cabinet retenu pour faire cette étude est Géolis, ce projet se bâtira en collaboration avec le département, responsable des routes départementales. Les levés topographiques ont été réalisés avant l'épisode neigeux.

     Afin de mener ce projet à son terme, nous avons besoin d'aides financières. Nous avons déjà obtenu 40 400 euros du département et nous allons déposer un dossier à la Région, qui dans son plan de relance de l'économie pourrait nous accorder une subvention de 50 % du montant des travaux. L'aide financière pourrait ainsi avoisiner les 70 % du montant du projet, condition impérative pour réaliser le projet. (affaire à suivre)

     Nous prévoyons l'aménagement paysager des abords du cimetière, avec l'engazonnement du grand talus qui domine la route de Couteaux et la plantation d'arbres et d'arbustes sur la « banquette » qui longe le mur du cimetière côté sud en remplacement des grands résineux que nous avions fait abattre voici quelques années.

       Quelques travaux sont envisagés au jardin public afin d'améliorer les conditions de cour d'école pour les enfants. Le conseil n'a pas encore défini exactement la teneur des travaux que nous mettrons en œuvre.

       Depuis les obligations et les mesures de distanciation liées au coronavirus, les élèves des deux classes doivent être séparés lors de leur rentrée. Il n'existe qu'une seule zone de vestiaire commune, le problème est le suivant : les élèves de la classe des grands se déshabillent directement dans la classe qui est déjà bien remplie, ceci ne donne pas satisfaction.

Il sera peut-être nécessaire de construire un « sas » d'entrée pour la classe des grands. Ceci sera débattu et décidé lors d'une prochaine réunion du conseil.

     En cette fin d'année 2021, les travaux nécessaires à l'ouverture des pistes forestières seront entrepris. Nous échelonnerons cette dépense sur deux exercices budgétaires (2021 et 2022).

Ceci permettra d'avoir une trésorerie moins affectée, avant le versement des subventions. Et peut-être d'obtenir le produit des premières coupes de bois communales.

     Cette année, le conseil devra prendre une décision sur le devenir des chaumières communales de Bigorre qui abritent l'écomusée. Le conseil a déjà débattu de cela.

     La commune possède deux chaumières, la couverture de l'une d'elle doit être refaite entièrement et des travaux d'électricité sont aussi à réaliser sur les deux, ce qui entraînera une dépense de l'ordre de 100 000 euros.

     Le conseil constate que l'écomusée dans son état est devenu obsolète, un musée aujourd'hui doit être beaucoup plus inter actif pour le rendre attrayant. De plus le nombre d'entrées payantes est en baisse régulière depuis quelques années. Bien que l'année 2020 ne soit pas représentative avec les divers confinements.

     Actuellement, une équipe de bénévoles gèrent cet ensemble et je les remercie de leur dévouement.

      Plusieurs possibilités s'offrent donc au conseil.

1- Entreprendre les travaux nécessaires sur les bâtiments pour une continuation à l' identique. Coût estimé 100 000 euros.

2- Entreprendre les travaux nécessaires sur les bâtiments et revoir l'ensemble de la muséographie pour le rendre plus attractif. Coût estimé 150 000 euros.

3- Laisser en l'état avec un risque d’aggravation importante sur l' état des bâtiments.

4- Mettre en vente ces deux bâtiments et abandonner l'écomusée.

Un important programme de changement de nos lampes de l'éclairage public débutera cette année pour s'étaler probablement sur deux ou trois ans. Le projet consiste au remplacement de l'ensemble des lampes existantes par des lampes LED. Ce type de lampes sera beaucoup moins énergivore et permettra un abaissement de la luminosité dans le courant de la nuit, la plage horaire étant à définir. L'amortissement de cet investissement sera de l'ordre de 5 années par le gain de la consommation. Le coût restant à la charge de la commune sera de 300 euros par lampes et la commune compte 250 lampes.

 Durant l'année 2020, nous avons vendu deux lots au lotissement de Charigou. Il ne reste qu'un seul lot à vendre. Il sera peut-être judicieux de poursuivre le lotissement existant, les terrains encore disponibles pourraient permettre la création d'une dizaine de lots.

Dans le même ordre d'idée, le conseil a fait une proposition d'achat d'un terrain sur la route du Monteil, à la sortie du bourg. Une partie de ce terrain est classé en zone constructible. Ceci permettrait d'avoir une réserve foncière disponible pour développer d'éventuelles constructions. Il vaut mieux avoir un coup d'avance.

Dans le courant de cette année, probablement en mai, le gérant de l'auberge communale du bourg doit prendre sa retraite. Deux nouveaux gérants ont fait acte de candidature pour reprendre cet établissement, le conseil a validé cette candidature. Quelques travaux seront à prévoir à l’intérieur du bâtiment, déjà nous avons fait les travaux nécessaires pour rendre les toilettes accessibles aux personnes handicapées.

Afin d’optimiser la gestion de notre réseau d'eau potable et d'assainissement, nous allons lancer un diagnostic de l'ensemble de nos réseaux. Ce document permettra, si des travaux sont jugés nécessaires, d'obtenir des aides financières de l'agence de l'eau et du département.

Bien sûr dans le courant de l'année, nous poursuivrons l'entretien de notre voirie communale et rurale, ainsi que l'entretien de nos bâtiments communaux.

A ce sujet, je veux remercier l'ensemble du personnel communal, qu'il soit dévolu à des tâches techniques ou administratives. L'équipe municipale est composée de deux agents techniques qui assurent, entre autre, le déneigement de nos voiries et de deux agents administratifs qui assurent le service postal en plus des tâches dévolues à la mairie.

Ce programme important, qui se veut ambitieux pour la commune en terme financier sera exécuté uniquement si nous trouvons les aides financières nécessaires afin de ne pas grever les finances de la commune.

J'ai pour habitude d’être optimiste et nous pouvons l’être. J'en veux pour preuve l’embellie pour l'achat de maisons ou de biens sur la commune. Plus de quinze maisons ont trouvé preneur dans le courant de l'année écoulée.

Est-ce «  l'effet covid » avec une envie des gens de quitter la ville pour la campagne , en prenant du recul vis à vis du coronavirus ?

Est-ce que notre commune est attrayante avec son bourg bien restauré, ses services, ses commerces ?

Est-ce que les gens recherchent la quiétude de la campagne ?

Est-ce que les gens fuient l'insécurité galopante en ville ?

Toujours est-il qu'une partie de ces maisons vont devenir des résidences principales.

Voilà, ce que je souhaitais vous communiquer en ce début d'année.

Personnellement, au mois de juillet dernier, je n'ai pas été candidat à la tête de la communauté de commune après 16 années en qualité de président. Mais j'avais tout de même préparé un peu ma succession.

La communauté de communes est présidée par Jean Marc Fargier, maire de Freycenet Latour et André Defay, adjoint, en est vice-président. Donc St Front a toujours un pied dans cette collectivité importante pour le développement social, touristique et économique de nos territoires.

Je pense qu'il était sage d’arrêter, pour laisser la place à de plus jeunes élus pleins d'enthousiasme. Cette mission était très prenante et j'avais envie de lever « un peu le pied »

Pour moi c'est peut-être un peu « l'usure du pouvoir ».

Et puis je pense qu'il vaut mieux être sortant que sorti.

Je suis tout de même fier du parcours accompli par la communauté de communes depuis bien des années.

Cette année 2021, sera une année d'élection pour le conseil Régional et le département.

Je serai à nouveau candidat au conseil départemental pour représenter le canton du Mézenc auprès de cet instance en binôme avec Nathalie Rousset du Chambon sur Lignon.

Le canton du Mézenc est composé de 22 communes, avec Nathalie nous avons été élus en 2015.

Les élections devraient se tenir les 20 et 27 juin, si pas de changements d'ici là.

Pour finir je vous souhaite une bonne année et surtout une bonne santé pour cette nouvelle année en formulant le vœu qu'elle soit moins contraignante que l'année que nous venons de vivre.

Vive Saint Front

Philippe DELABRE

 

Le temps annoncé

Saint-Front
7 °C / Ensoleillé
Vent: S de 7 km/h
Humidité: 42%
  • Auj
    -9/-1 °C
  • Lun
    -7/-3 °C
  • Mar
    -10/-4 °C
  • Mer
    -8/2 °C

Saint-Front est une commune française située dans le département de la Haute-Loire en région Auvergne-Rhône-Alpes. Découvrez aux abords d'un lac, un village dynamique et animé qui propose un centre d'Accueil, un centre équestre, un village typique de chaumières...

EN SAVOIR PLUS

Agenda

En un clic

Bulletin Municipal

Démarches administratives

Liste des Associations

Actualités

Les tarifs de la cantine au conseil
12/01/2021

Saint-Front. Les tarifs de la cantine au conseil municipal.

Participation cantine. Les tarifs ont augmenté depuis vendredi 1 er janvier. Le...

Un repas et une visite de Noël pour les jeunes écoliers
31/12/2020

Saint-Front. Un repas de noël et la visite du père Noël à l'école.

Vendredi 18 décembre, tous les élèves de l'école étaient réunis...

Au revoir à Juliette Vey
22/12/2020

Saint-Front. Au revoir à Juliette Vey. Mercredi 9 décembre ont eu lieu les obsèques de Juliette Vey, née Cortial, âgée de 83 ans. Elle...

L’ancien facteur, Robert Cortial, raconte Saint-Front
19/12/2020
Robert Cortial, facteur de Saint-Front durant près de 30 ans, vient de publier un ouvrage référence sur l’histoire de son village natal, ses habitants, son patrimoine, ses coutumes, ses secrets…
Les coupes de bois au conseil municipal
31/10/2020

Saint-Front. Compte-rendu du conseil municipal du 23 octobre. À Lachaud et à Montbruno. Le maire a présenté le programme de coupes de bois...

L’ ABCdaire des métiers qui n’existent pas à l’école
13/10/2020

Saint-Front. Les Automnales à l'école. Dans le cadre des Automnales organisées par la bibliothèque du Monastier, Claudine Morel,...

Veillée conférence sur l’origine du lac
15/09/2020

Saint-Front. Veillée conférence. Jeudi 17 septembre à 20 h 30 à la salle des fêtes du village, est proposée une veillée conférence sur...

Retour dans les classes dans la continuité
07/09/2020

Saint-Front. La rentrée scolaire dans la continuité. Pour cette rentrée scolaire, l'école accueille trente-six élèves répartis de la...

Le football club a un nouveau bureau
01/08/2020

Saint-Front. Assemblée générale du football club. Un peu plus de trente-cinq joueurs et dirigeants du football club se sont rassemblés à la...

Les travaux du conseil municipal
07/07/2020

Saint-Front. Les travaux du conseil municipal.

Vente de parcelles communales. Le maire présente la demande de M. Waton au Lac pour l'achat...

Casimir Cortial, le sourcier à l'écoute des ondes de la terre entre Mézenc et Meygal
07/07/2020
Aux confins du Meygal, Casimir Cortial cherche de l’eau depuis quatre décennies. À l’aide de ses baguettes et de son pendule, il ressent le magnétisme issu du frottement de l’eau souterraine contre les parois du sol. Sourcier, c’est l’art d’écouter les ondes de la terre.
Conseil : les investissements pour 2020
09/06/2020

Vote des budgets

Le maire Philippe Delabre demande à André Defay, adjoint aux finances, de présenter les budgets 2020, qui ont été adoptés...